Actualités

Agenda

À LA UNE

VIE DU LAÜ : confinement et continuité

Bien que le confinement ait entraîné la fermeture temporaire de notre accueil ainsi que la suspension de nos activités, le Laü travaille à proposer une continuité dans ses initiatives, en s’adaptant aux contraintes sanitaires et en veillant à la sécurité de tous. Ainsi, vous pouvez toujours nous joindre au quotidien, par téléphone de 14 à 17 heures du lundi au vendredi, ou nous adresser un e-mail.

Pour accompagner la scolarité des jeunes qui, contrairement au premier confinement, vont toujours en classe, notre équipe éducative propose un accompagnement quotidien sur de l’aide aux devoirs, pensé spécifiquement pour cette période de confinement. Épaulés par des bénévoles, les éducateurs reçoivent ainsi plus d’une vingtaine de jeunes tous les jours dans la grande salle du Forum des Arts, ce qui permet d’espacer réellement les tables pour travailler à la fois efficacement et sereinement. Sept intervenants en moyenne accompagnent ainsi les élèves les mardis, jeudis et vendredis de 14 à 19 h et le mercredi de 14 à 16h, avant de basculer, de 16 à 18h, sur des temps ludiques avec des jeux de société.

Au-delà de l’aide aux devoirs proprement dite, cet accompagnement scolaire peut aussi passer par la révision de cours ou l’explication de point pédagogique mal compris par l’élève. Cette proposition s’adresse à tous les élèves, du CM2 à la Terminale.

Pour ce qui est du reste de ses actions, le Laü propose également d’accompagner les activités et associations sur la mise en œuvre d’outils et d’initiatives visant à assurer une continuité de leurs actions. « Si la santé de tous passe évidemment par le respect des mesures sanitaires et des gestes préventifs, le maintien du lien social est tout aussi essentiel pour moi » explique Mathieu LAUTIER directeur de notre structure. C’est la raison d’être des structures comme la nôtre, que « d’associer », à travers des pratiques d’activités, partage de projets, du faire et vivre-ensemble. L’exact opposé de la nécessaire distanciation sociale qu’il nous faut respecter aujourd’hui. Nous devons donc trouver des moyens et des outils pour permettre aux activités et groupes d’adhérents de maintenir une continuité du lien qui les unit. Ce fût l’un des principaux axes de travail durant le premier confinement (ainsi qu’en témoigne notre article d’alors (http://www.mjcdulau.fr/2020-05/association-et-distanciation-sociale-le-defi-du-vivre-ensemble/ NDLR) et aujourd’hui nous encourageons de nouveau nos activités à renouveler ces initiatives et sollicitations de notre M.J.C. pour les accompagner dans leur mise en œuvre. Nous travaillons notamment au développement d’outils numériques (réseaux sociaux et captation vidéo) pour aller en ce sens.

À lire aussi